La Corse, France

  • Home
  • /
  • La Corse, France

La Corse, France

12 Jan, 2016 / 0

La Corse est une île française de la Méditerranée. Elle est située à l’ouest de l’Italie, au sud-est de la France continentale et au nord de l’île italienne de Sardaigne. Les montagnes occupent les deux-tiers de l’île, et forme une chaîne unique. Avant son rattachement à la France, la Corse était sous la domination de la République de Gênes.

 

La Corse est désignée comme une collectivité territoriale par la Loi. En tant que collectivité territoriale, elle jouit de pouvoirs plus importants que les autres régions françaises. La Corse est appelée une « région » dans le langage courant et est presque toujours classée parmi les autres régions de France. La Corse est divisée en deux départements, Haute-Corse et Corse-du-Sud, avec sa capitale régionale à Ajaccio, la préfecture de Corse-du-Sud. Bastia est la préfecture de Haute-Corse.

Bien que l’île soit séparée du continent par la mer elle est plus proche de l’Italie que de la France continentale. Après la règle de la République de Gênes à partir de 1282, la Corse a été brièvement une République indépendante de 1755 jusqu’à sa conquête par la France en 1769. La culture de la Corse contient des éléments de français et d’italien, et sa constitution a été écrite en italien. La langue corse est reconnue comme une langue régionale par le gouvernement français.

L’empereur Napoléon Bonaparte est né en 1769 dans la capitale de la Corse à Ajaccio. Sa maison ancestrale, Casa Buonaparte, est aujourd’hui un musée.

 

Corse langue régionale

Le Corse (Corsu ou corsa lingua) est une langue italo-dalmate romane parlée et écrite sur les îles de Corse (France) et dans le nord de la Sardaigne (Italie). Le Corse fut longtemps la langue vernaculaire aux côtés de l’italien, langue officielle en Corse jusqu’en 1859. Peu à peu, l’italien a été remplacé par le français, en raison de l’acquisition de l’île par la France en 1768.

 

Au cours des deux derniers siècles, l’usage du français s’est développé et, en 1990, on estimait que seulement 50% des habitants de l’île avaient gardé un certain degré de compétence en langue corse.